Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Ré-invention de la notation "grégorienne"

Bonjour,

lors d'une retraite chez des Soeurs Apostoliques de St Jean, j'ai eu entre les mains un document amusant : leur bréviaire.

Elles utilisent les psalmodies grégoriennes sur les textes français, en utilisant 2 terminaisons, la première utilisée par le psalmiste, la seconde par le choeur.

Jusque là rien de très intéressant ni novateur.

L'amusement vient plutôt de la notation musicale. Si en début d'ouvrage on trouve la notation des tons psalmiques en notation ronde, dans le psautier on trouve des + et des - (voir plusieurs - empilés les uns sur les autres) pour marquer les variations mélodiques !

Bref des neumes modernes.

Néanmoins, sans la connaissance des tons de psalmodies, il est impossible de chanter avec ces indications sommaires.

UdP,

Boris

Views: 37

Reply to This

Replies to This Discussion

Bonjour, Je serai intéressé pour voir un extrait de ce bréviaire.

Malheureusement, je n'ai pas pensé à en faire une photo.

J'attends un mail d'une des soeurs, je lui demanderai si elle m'en envoyer (quand j'aurai son adresse mail :)).

Mais pour vous faire une idée, imaginez un psautier actuel en français et à la place du souligné simulant l'avant dernier accent, il y a un "+" ou un "-" sous les syllabes représentant les accents ou les syllabes de préparation des flexes, médiantes et finales.

Reply to Discussion

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service