Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Bonjour !

Ma question est probablement une question de néophytes et je vous prie de m'en excuser d'avance... mais comme nous sommes dans la semaine des néophytes, je profite.

Dans mes transcriptions personnelles, je recopie systématiquement les signes neumatiques avec une mise en page un peu plus lisible que celle du triplex... et surtout pour une pratique liturgique liée au calendrier traditionnel (rite extraordinaire), ce qui suppose une remise en odre des différentes pièces, remise en page etc... Or arrive assez souvent que, soit le triplex n'offre pas l'une ou l'autre pièce, soit que celles-ci n'ont aucun signe neumatique ni sources indiquées.

Voici donc ma question:

Comment, à partir d'un incipit de pièce, retrouver la ou les sources manuscrites neumatiques les plus anciennes? Existe-t-il une recension des sources par incipit de pièces (CantusDatabase donne cela, ce me semble, mais me laisse souvent sans réponse...), mais surtout existe-t-il un catalogue des pièces qui, recensant ces sources, donnerait aussi leur "histoire" : origine, probable époque de composition, introduction dans le missel (notamment pour les fête les plus récentes ou ajout les plus récents...), leur "étymologie", même de manière très succincte...

Concrètement, outre cette question de méthode, la question s'est posée à moi pour l'alleluia Post dies octo du dimanche Quasi modo. Cet alleluia est-il une composition récente? Si non, où puis-je trouver les signes neumatiques (CantusDatabase ne donne pas d'all. avec ce texte).

Un immense merci à qui aura l'obligeance de m'aider.
Très belle et jubilatoire fête de Pâques!

Bertrand Décaillet

Views: 271

Reply to This

Replies to This Discussion

Probably the alleluia Post dies octo does not exist in Saint Gall or Laon neumes, since they are not copied in the Graduale Triplex or the Graduale Novum. The index that I mostly use as a starting point is edited by Matthias Kreuels, Indizes zu Graduale Triplex und Offertoriale Triplex (Regensburg 1988). It includes all the incipits of the proprium chants of the Graduale with a reference to the folio's of 17 manuscripts (6 with St. Gall neumes + 6 other adiastematic mss, and 5 early diastematic mss). The alleluia Post dies octo only has references to one adiastematic ms (Roma Angelica 123, copied below, folio 115v) and 4 diastematic mss (Montpellier, Albi, St. Yrieix & Beneventum); all from the 11th century. Kreuels Index also refers to Hesbert's Antiphonale Missarum Sextuplex (Rome 1935) an edition of 6 graduals from the 9th century without music notation. Here also the alleluia Post dies octo does not exist.

 

Thank you for this very precious addition to Kenneth Levy's study of the Italian Neophytes' Chant. I guess you know already, that he mentioned a change of this gospel verse within the liturgy (see p. 212). (It always helps to try the field "rechercher" on the right top.)

It seems that these Neophytes appear at an early time in several corners under different circumstances, close but more or less outside the mainstream.

Voilà la raison, pourquoi une question concernant le chant des néophytes n'est jamais une celle des néophytes.

Cher Bertrand,

Dimanche je me suis posé cette question au sujet de ce même alleluia...

"Cantus Database" est une mine d'or pour l'office, mais pour la messe il faut aller sur CantusIndex (http://cantusindex.org/), ce site regroupe plusieurs projets d'indexation y compris Cantus Database.

Un autre outil vraiment formidable est le Répertoire grégorien de l'Académie de Chant grégorien (http://gregorien.info/), auquel j'ai contribué avec l'indexation du Graduel de Sainte-Cécile du Transtévère.

Pour des commentaires sur les pièces, je ne connais pas beaucoup d'outils si ce n'est l'année liturgique de Dom Guéranger qui pour chaque pièce fait un petit commentaire (http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/index.htm), et "L'expression du chant grégorien" de Dom Baron.

Pour les Introits, il existe le livre "Chante et Marche" (http://gregorian-chant.ning.com/profiles/blogs/fran-ois-cassingena-...)

Bien à vous,

Dominique

Grand merci, cher Dominique, pour cette précieuse réponse et ces instruments dont j'ignorais les deux premiers! je vais aller voir. Ah, si j'avais 25 ans et étais encore en contexte universitaire, je me lancerais bien volontiers - puisqu'il semble manquer - dans un travail de recherche qui aurait pour objet la recension historique et "étymologique" des pièces de la messe au fil de l'année!
J'en profite aussi pour vous remercier pour tout votre magnifique travail, ici et ailleurs, tellement essentiel!
Merci aussi à Olivier Gerlach et Geert Maessen pour leurs bonnes contributions ci-dessus!
Cordialement,
Bertrand

Reply to Discussion

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service