Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Views: 125

Replies to This Discussion

Sait-on à combien de chantres on chantait les offertoires dans le -rite milanais ? Je pense à des mélismes comme celui de la fin de l'Of. Ecce Dominus de Sion dans le ms de Muggiasca : difficile à chanter à plusieurs, vu tous les ornements ...

non, on ne sait pas. Mais comme ils suivent la même forme que les off. grégoriens, il s'agit normalement de répons. Donc, la première partie chantée par une sorte de schola (chantres spécialisés) et le(s) verset(s) par un ou plusieurs soliste(s).

L'Offerenda que vous citez se trouve bien dans le manuscrit de Londres (certainement aussi dans Muggiasca, mais la Paléo ne s'en sert q'un peu plus loin, quand commence la lacune de Londres) et a la particularité de ne pas avoir de versets. Il faudrait voir si ce n'est pas un verset recyclé, tout est possible.

voilà, et remarquons aussi la belle modalité... La pièce commence en récitant sur k (tétracorde g-k), puis introduit une cadence en protus sur h (ueniet) pour retrouver le tritus une quinte plus bas qu'au départ (cadence sur f à uocem suam). La phrase suivante revient au tritus sur k (et exultabunt ==> terra) qui, par l'introduction du i (bémol) se colore de tetrardus plagal (tétracorde k-n). Mais le mélisme qui agrémente la fin de colles nous fait passer au deuterus authente, ici écrit dans le tricorde f-h au lieu du g-i habituel) pour la fin sur fluent lac et mel.

Le bémol est certainement authentique ici, car la cadence lac et mel se trouve souvent écrite sur i justement.

 

ps- J'indique les notes au moyen de la notation en lettres a-p rendue familière par le manuscrit de Dijon-Montpellier et la police de caractères Volpiano)

Merci pour cette très claire analyse modale spontanée ...

A la fin on passe au deuterus authente en utilisant la structure de la quarte de ET OM(nes) ?

Accessoirement, je trouve cette pièce superbe !

euh … recyclé, vous entendez quoi par cette expression ?

un verset déjà noté ailleurs ?

si ce n'était pas à l'origine le verset de quelque off. qui est devenu un off. à part entière (ce n'est pas inhabituel à Milan)

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service