Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Graduel et tonaire originaire de Moissac faire pour Saint-Sernin de Toulouse du dernier tiers du XIème siècle.

Views: 378

Replies to This Discussion

Merveilleux! Pourquois plusiers Alleluia pour Messes dominicales? A choisir?

Chouette ! Enfin la numérisation intégrale du 3e grand graduel aquitain (sigle "TOU" dans l'édition critique de Solesmes...) !

Question : Y a-t-il quelqu'un qui sait comment faire pour télécharger ? Il me semble que la British Library n'offre pas cette possibilité ? (c'est assez facile avec Gallica ou e-codices.... , mais pas chez ces londoniens, semble-t-il. Et pourtant, la définition du scan est excellente...)

Oui, bien sûr, les alléluias sont au choix; c'est courant dans les manuscrits aquitains. Et l'on trouve parfois des alléluias rares, par exemple l'Alleluia Osanna filio David, folio 123v.

Belle nouvelle !

Je vais actualiser la liste des tonaires avec ce liens...

Justement, Olivier, si vous regardez les Tonaires, quel est le mode de l'Alleluia Osanna filio de l'Avent (folio 123v)? Apparemment 6ème mode?

C'est la manière comme on le chante aujourd'hui en Italie... Déjà depuis Praetorius qui utilisait fa dièse et comme cela, ça change le mode !

Heureusement à Naples, on ne connaît pas cette maladie du bémolle, si on chante les mélodies sur fa grace au patrimoine comme Polis grecque !

Concernant l'Aquitaine, je dois dire que les grands atéliers de chanter alleluias (le graduel d'Auch, F-Pn lat. 1118 et les deux livres d'Adémar, 1121 et 909) ne s'occupent pas de cette mélodie, seulement de l'antienne classifié comme sol authentique ! Mais il faut consulter les séquentiaires et les collections organisées selon le cycle annuel, pas les tonaires...

Même à Cluny avec la belle séquentiaire (F-Pn lat. 1087), on chante seulement un alleluia au début de l'Avent, pas trois !

La liturgie de Toulouse est plus près à l'usage de Saint Yrieix (F-Pn lat. 903) et Albi (F-Pn lat. 776) et pour sa raison je suis d'accord avec Herzo et Sherill, et non d'accord avec Michel... Parce que les groupes sont le mainstream grégorien (peut-être la connection Albi—Laon) avec Saint Yrieix, Narbonne et Toulouse (pas les monastères envers les cathédrales !).

Dominique a choisit Yrieix comme référence chez Schlager: ThK 251 (note qu'il manque de la cauda !)

http://www.musmed.fr/CMN/THK/indexthk.htm

C'est la raison que je trouve très bizarre que cet alleluia n'existe pas chez gregorien.info...

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2018   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service