Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Le tableau synoptique ci-dessous regroupe 165 témoins de la COM Scapulis suis, classés par région :

Lien vers le tableau synoptique

Les enchaînements "sensibles" s'articulent autour de trois pôles, A, B et C.

Une "restitution" s'inscrivant dans la ligne du Graduale Romanum donnerait le résultat suivant :

Pôle A : entre "suis" et "obumbrabit"

Pôle B : entre "scuto" et "circumdabit"

Pôle C : entre "te" et "veritas"

En A et B, le Graduale Novum , en accord avec la tradition, propose  l'unisson en A et la seconde majeure en C :

La réelle difficulté est la traduction correcte de l'intervalle B.

La tradition se répartit entre tierce et seconde.

Parmi les mss sangalliens, Einsiedeln 121, à "CIRcumdabit" modère le tractulus par un mediocriter, traduit par un intervalle de seconde dans bon nombre de manuscrits germaniques :

Allemagne du Sud
D_KA_St_Peter_perg_0015 (Erfurt)
D_KA_St_Peter_perg_0016 (Erfurt)
D_KA_St_Peter_perg_0044 (Erfurt) (grattages)

Europe Centrale
A_Gu_Ms_0807 [KLO 1] (Klosterneuburg)
A_KN_0588 [KLO 3] 4 (Klosterneuburg)
CZ_OLm_Ms_R_59
EV_TALam_Ms_0228
RO_AJ_Mss_I_1

Allemagne Nord-Centre
D_B_Ms_mus_40078 [KED] (Quedlindburg) (signe diacritique)
D_DS_Hs_0545 (Bombogen)
D_F_Ms_Leonh_013 (Mainz)

Rhin Régions Basses
D_AAm_Cod_13 (Aix-la-Chapelle)
D_EUSsm_Cod_0002
D_Kesm_Codex_0009 (Rheinland) (grattages)
D_KEsmk_Cod_098 37v (Sindorf St Ulrich) (?)
D_KNd_Ms_0156 (Wesel St Martini ?) (?)
D_KNd_Ms_0220 (Cologne)
D_KNd_Ms_0228 (Allemagne)
D_KNd_Ms_0229 (Cologne St Michael am Weidenbach)
D_KNd_Ms_0253 (Düsseldorf Eglise du Conseil)

France Est
F_Sn_Ms_4982 (Strasbourg St Pierre-le-Jeune)

Ainsi qu'au Nord de la France :

France Nord-Centre
F_DOU_MS_0090 [KIN] (Anchin)
F_DOU_MS_0113_Tome_1 [RIC 3] (Marchiennes)
F_Pn_Ms_Lat_17307 [COC 1] (Compiègne),

en Italie du Nord, les mss de Vercelli, et en Italie du Sud, plusieurs mss bénéventains, ce qui ne doit pas nous étonner, vu leur parenté avec le Nord de la France :

Italie du Nord
I_VCd_Cod_0161 [VEC 1] (Vercelli)
I_VCd_Cod_0146 [VEC 2] (Vercelli)
I_VCd_Cod_0162 [VEC 3] (Vercelli)

Italie du Sud
I_BV_Ms_033 [BEN 1] (Bénévent St Loup) (?)
I_BV_Ms_038 [BEN 2] (A Septuag) (Bénévent St Loup)
I_BV_Ms_034 [BEN 5] (Bénévent St Loup)
I_MC_Ms_0546 [CAS 2] (Mont-Cassin) (?)
I_Rvat_lat_10673 [BEN 9] (Pouilles)

Une restitution basée sur la tradition germanique devrait donc raisonnablement aboutir à la proposition ci-dessous :

Views: 253

Replies to This Discussion

Je préfère, pour une fois, la version du Gr Novum. Dans votre version, en effet, vous omettez de spécifier où se chante la psalmodie. De par la finale, ce qui est le plus naturel c'est de la chanter sur sol-la-si, elle terminera donc sur Sol. Mais à St Gall on faisait la reprise sur cette même note! (http://www.e-codices.unifr.ch/de/csg/0381/73/0/Sequence-513) ce qui veut dire que le début doit sonner un degré plus haut que dans votre restitution.

Pour ma part, je garderais donc la version GNov, en l'écrivant un ton au-dessus (avec des fa et do #).

En gardant l'écriture en Fa, il me faudrait, à mon goût, aussi des bécarres sur "sperabis" et "scuto". Assez intéressantes dans ce sens sont les versions en Do, qui traduisent les fa# par des si-béc et les do# (qui devraient être ici des fa# aigus) par des sol (montée du demi-ton)

Merci, Luca.

L'unisson à la reprise est certaine, en effet. Cette reprise a donc lieu un ton plus haut ! Le cas est loin d'être isolé dans la tradition...De mémoire, je citerai le répons Gaudebunt labia mea (RR de psalmis, fer V ). La reprise, à "et anima mea" pose la même difficulté ...

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service