Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Cela fait quelque temps que je souhaite reprendre cette discussion commencée sur le Forum des Musiques Médiévales : http://www.apemutam.org/forum/viewtopic.php?f=6&t=151

Premièrement voici pour "monachus" (Père Joseph-M. Mercier) le manuscrit original de la transcription que vous nous aviez présentée :

 

 

 

Deuxièmement, je suis tombé sur un folio de manuscrit (fin XVIième) vendu en 2013 avec un Salve proche de celui que l'on appelle habituellement "ton simple", est-ce celui de l'oratoire ou un autre ?

Views: 1212

Replies to This Discussion

"est-ce celui de l'oratoire ou un autre?"

C'est un autre:
https://books.google.cz/books?id=iDXwOdkUYfEC&pg=PA24#v=onepage...

Voici une autre version, en notes blanches, du Salve de l'Oratoire dont je ne connais pas, hélas, la source précise.

Bonjour, 

je profite de cette discussion pour ajouter une question : existe-t-il des sources médiévales de Salve Regina en mode de sol ? Merci des éléments que vous pourriez avoir à ce sujet !

Oui il semble qu'il existe des sources médiévales du Salve en mode de Sol: celui des bergers du Rouergue dit "des moines d'Estaing" qui remonte je crois au XIIIeme: d'après le Père Gouzes la polyphonie de se Salve, (monodique à l'origine) daterai du XVIeme
Puisqu'on parle du Salve, quelle est l'origine de la variation entre le ton solennel du Salve et le ton dit "de Citeaux"? Je recherche la partition du Salve "de Citeaux" n'ayant que celle du ton solennel
Voici la partition du Salve des bergers du Rouergue tel qu'il se chante à Sylvanes
Attachments:

Un grand merci de votre réponse. Nouvelle question : quelle est/pourrait être la source de ce Salve du XIIIème, s'il est bien du XIIIème ?

Je ne saurai pas vous répondre exactement mais il semble que ce Salve soit chanté depuis très longtemps dans le Rouergue. Il pourrait avoir des influences Corses car le bourdon (pas noté sur cette partition) de la parti soliste et les 3 voix de la polyphonie font penser à la structure du "cantu in paghjella".

Merci beaucoup. Je pense, mais il faudrait, pour avoir des certitudes, avoir plus de précisions sur les sources du XIII et/ ou du XVIème, que ce bourdon et cette polyphonie sont sans doute une interprétation "à la corse", mais moderne de ce Salve ancien.

Vous aurez quelques éléments de réponse sur cette vidéo à 2'33. Le Père Gouzes ne donne pas de date précise, il mentionne simplement le fait que la mélodie serait la réminiscence d'une formule psalmodique ancienne construite sur ou assimilable à un 6ème mode grégorien.

https://www.youtube.com/watch?v=k83HZIeOj7I

N'ayant qu'internet comme source de recherche je n'ai malheureusement pas d'autres pistes de recherches mais cela m'intéresserait beaucoup d'en savoir plus sur ce Salve d'une rare beauté!

Voici le Salve en 6e ton grégorien. Je n'en connais pas la source.

Il existe encore une source ancienne du Salve Regina qui n'est pas citée dans l'article de Marie-Noel Colette "Le Salve Regina en aquitaine au XIIème siècle - L'ateur du Salve" (1990).

Il s'agit d'une addition du XIIème siècle dans le manuscrit Latin 2700 de la BNF

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service