Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

2006-2016 - Ten years of news Polyphonic sources

 

2006-2016
10 ans de nouvelles sources polyphoniques

 

Dominique Gatté

 

 

Le Répertoire des manuscrits médiévaux notés[1], d’abord publié sur le site Gregofacsimil[2], en fichier Excel et mis en ligne sous le nom « Base-de-manuscrits-internet.xls » est un outil de travail initialement conçu pour la recherche des sources des chants monodiques de l'Église latine en-ligne. Très rapidement, nos recherches des sources notées en-ligne nous ont permis de dévoiler la présence de sources polyphoniques inédites. Un certain nombre de ces sources ont déjà été présentées sur le Réseau Musicologie Médiévale[3]. Nous vous proposons ici un inventaire chronologique de ces nouvelles sources, résumant ainsi une petite partie de nos recherches et de ce qui se passe sur le Réseau Musicologie Médiévale depuis plusieurs années. Cet inventaire comprend quelques sources en notation mesurée du XIV et XVème siècle, ainsi qu’en fin d’inventaire, nos découvertes de nouvelles tablatures pour clavier.

Ces sources ont systématiquement été transmises à Diamm[4] et les sources des bibliothèques France à Christian Meyer pour le Catalogue des manuscrits notés des bibliothèques publiques de France[5] (CMN).

 

 

Sources vocales

 

XIème siècle

 

Avranches, Bibliothèque municipale (F-AVR) Ms 86

Collection d'œuvres de saint Augustin provenant du scriptorium de l'abbaye du Mont-Saint-Michel. Contenant des folios 1r à 2v le fragment d'un missel de la première moitié du XIème siècle.

Au folio 1r nous pouvons voir l'introït Karitas dei diffusa… surmonté de deux rangées de neumes français. Cette source est alors l’unique source d’organum connue pour le Mont-Saint-Michel. A l’annonce de cette découverte sur Musicologie Médiévale, Solomon R Guhl-Miller a fait une proposition de transcription[6]. Cependant, cette double rangées de neumes peut-être comprise comme deux essais de notation.

 

 

XIIème siècle

 

Toulouse, Bibliothèque municipale du patrimoine (F-TLm), Ms 195[7]

Manuscrit composite contenant des textes copiés entre le XIIème et XIIIème, entre autre des écrits d'Alain de Lille et de Jean Climaque.

Du folio 185r à 191v ce trouve un texte copié au XIIème siècle sur les grades de l’échelle de la sanctification : Jean Climaque. « Gradus sacratissime scale ». A la fin de ce texte au folio 191v nous pouvons voir un Benedicamus domino tropé dans le style de Saint-Martial de Limoges :

Ave virgo gloriosa sponsa mater et formosa. Benedicamus Domino

 

 

Angers, Bibliothèque municipale (F-AN), Ms 814[8]

Manuscrit provenant de l'abbaye Saint-Serge d'Angers, contenant une collection de textes et de chants pour les saints Serge et Bacchus et pour saint Brieuc, la partie la plus ancienne du manuscrit date du Xème siècle.

Les folios 1r-36v concernent saints Serge et Bacchus et les folios 37r-59v st Brieuc

Ir Kyrie tropé (add. XIIème, petits carrée sur 4 lignes) : "Kyrie pater summe..." (LMK 48). Iv-1v prose aux st Serge et Bacchus (add. XIIème, petits carrée sur 4 lignes) : "Voce vita mundum..." (AH39 n°310, p. 275). 31v-36v office des Sts Serge et Bacchus (Xème, neumes français, 2 lettres significatives relevées [t,q]). 37v Hymne pour la fête de St Brieuc (add. XIIème, petits carrée sur 4 lignes).

La prose aux saints Serge et Bacchus finit par un Amen polyphonique à 2 voix

 

 

XIIIème siècle

 

Conches-en-Ouche, Musée Municipal, Ms 5[9]

Le Musée Municipal de Conches-en-Ouche en Normandie abrite une collection de 11 manuscrits comprenant trois bréviaires d'Evreux du XIIIème siècle (Ms 3, Ms 4 et Ms 5), à l'usage de l'abbaye de Conches.

Le Ms 5 se compose de quatre parties : 1r-3v Calendrier ; 4r-46v Psautier ; 47r-48v Conduit à trois voix ; 49r-260v Bréviaire. Le conduit à trois voix est composé sur la séquence Mariae praeconio serviat cum gaudio [AH 54:391], nous trouvons sur ce même texte un deux voix dans le MS1 de la Biblioteca de l'Orfeó Català, Barcelona 17v-19 avec un tenor identique.

 

New Haven, Yale University Beinecke Rare Book and Manuscript Library (US-NHub), Beinecke MS 712.59[10]

Fragment d’un folio de conduits de l'Ecole-Notre Dame du XIIIème siècle. Le folio a été préparé pour recevoir une notation, les systèmes de deux portés de cinq lignes rouges sont restés vides.

Recto :
Regnum Dei vim patitur... (Concordances D-W Cod. Guelf. 628 Helmst. no. 228;  I-Fl MS Pluteus 29.1 No. 780)
Omni pene curie...  (Concordance : I-Fl MS Pluteus 29.1 no. 781 f. 353)

Verso
Ex creata non creatus nasci nobis... (Concordances D-W Cod. Guelf. 628 Helmst. no. 226; I-Fl MS Pluteus 29.1 No. 778)
Ut non ponam os in caelum...  (Concordances D-W Cod. Guelf. 628 Helmst. no. 208; I-Fl MS Pluteus 29.1 No. 772)

Suite à l’annonce de la découverte de ce fragment sur Musicologie Médiévale, il a été étudié par Eva M. Maschke[11].

 

GENT (GAND), Universiteitsbibliotheek (B-Gu), HS. 245[12]

Manuscrit composite de Vitae sanctorum originaire de Trèves. 48-64 Office de Ste Catherine (addition du XIIIème) en notation messine sur 4 lignes. 60-61 polyphonie à deux voix « Salve virgo regia katerina » en notation carrée sur 4 lignes.

 

 

XIVème siècle
(avant la notation de l’Ars Nova)

 

MACON, Bibliothèque municipale (F-MAC), Ms 102[13]

Manuscrit des Tabula Decretalium du XVIème provenant de l’abbaye de Cluny, contenant sur les contre-plats supérieur et inférieur un fragment en notation franconienne.

Contre-plat supérieur :
Sq. […]rationalia intelligentia natum…, séquence au texte inédit sans doute pour la visitation

Contre-plat inférieur :
Sq. [Salve regina glorie] avec un amen à deux voix, on retrouve cette séquence avec amen à deux voix dans le manuscrit Latin 5247[14] de la BNF (136v-137v)

Troyes, Bibliothèque Municipale (F-T), Ms 1949[15]

Recueil de trois traités de théologie du XVème siècle provenant de la collection de Clairvaux. Comprenant : Baptiste Mantuani, Parthenice ; Robert Gaguin, carmen de Conceptu immaculato B. Virginis ; Anthonii Geraldini, Carmina sacra bucolica. Sur les contre-plats ont été collé les fragments d’un rotulus contenant une concordance du Roman de Fauvel Super cathedram Moysi latitat / Presidentes in tronis seculi / Ruina et une concordance du Codex Las Huelgas Fa fa mi fa / ut re mi ut. Ce fragment a été présenté au MedRen 2012[16]. David Catalunya prépare la publication d’un article monumental sur ce fragment pour le Journal of the Alamire Foundation[17].
Reconstruction hypothétique du Rotulus :

XIVème siècle
(notation de l’Ars Nova)

 

Avranches, bibliothèque municipale (F-AVR), Ms 13[18]

Manuscrit du XIIIème siècle originaire du Mont-Saint-Michel contenant les Commentaires sur les Psaumes de Pierre Lombard. Au folio 1r nous trouvons un essai de plume en notation proportionnelle. Alan Richtmyer a proposé une transcription sur le Réseau Musicologie Médiévale.

 

 

Paris Bibliothèque nationale de France (F-Pn), Français 25406[19]

Manuscrit du Nord de la France contenant un bestiaire en vers français ainsi que les Fables d’Esope en vers français par Marie de France. Au folio 49v nous pouvons voir un essai de plume en notation proportionnelle.

 

 

Praha, Narodní knihovna České republiky (Statni Knihovna CSR) (CZ-Pu), I E 12[20]

Kyriale-Sequentiarum franciscain en notation carrée sur 4 lignes ; 86r-88r Credo en notation de l’ars nova.

...

Rodez, Archives diocésaines, Ms 12[21]

Antiphonaire composite constitué au XVIIIème siècle à partir de larges fragments de manuscrits des XIV, XV, XVI et XVIIème siècle, fol. 155v invitatoire à trois voix.

 

 

XVème siècle

 

München, Bayerische Staatsbibliothek (D-Mbs), Ink T-514[22]

Incunable de 1480 imprimé à Bâle contenant Les Lectura super quinque libros decretalium de Nicolaus de Tudeschis. Au contre-plat inférieur ont été collé de petits morceaux de manuscrits, que nous avons reconstitué virtuellement, avec notation mesurée blanche et noire, d’après la notation, on peut dater ce manuscrit du 2ème quart du XVème siècle[23]. Le texte visite [g]lorificamus te indique qu’il s’agit d’un Gloria.

München, Bayerische Staatsbibliothek (D-Mbs), 2 Inc.c.a. 855[24]

Incunable provenant du monastère bénédictin de Tegernsee, sur le contre-plat inférieur ont été collés des morceaux de fragments d'un Salve regina et d'un Agnus Dei polyphonique provenant d'un manuscrit de la fin du XVème siècle.

Reconstruction approximative du fragment.

 ..............

 

  

Paris Bibliothèque nationale de France (F-PN), NAL 1090

Mélange à l'usage de religieux sans doute dans la région de Gênes, d'un monastère bénédictin de la Congrégation de Sainte-Justine de Padoue, 64v- 66v Lamentations de Jérémie, 64v Indications sur la manière de les chanter Nota quod in frascipte lamentationes…, 66v Exemple du chant des lamentations à 2 voix Supranus-Tenor. Notice sur le manuscrit 1090 des nouvelles acquisitions du fonds latin de la Bibliothèque nationale - article ; n°1 ; vol.75, pp 328-344

http://gregorian-chant.ning.com/group/medieval-polyphony-1440-1600/...

PRAHA, Knihovna klaštera premonstratů (Strahovska knihovna) (CZ-Pst), DA III 17[25]

Hymnarium, datant du XVème siècle, de la région de Praha, notation rhomboïdale de Bohême sur 4 lignes et 64r-71v ; 75v-76r et 92r notation mesurée avec deux polyphonies : 65v-66r Jesus Christus nostra salus ; 67v-68r Loquebantur variis linguis.

 

 

Praha, Narodní knihovna České republiky (Statni Knihovna CSR) (CZ-Pu), XII C 4b[26]

Missel noté du XIVème siècle, provenant de l'église à Krems, notation messine de l’Est sur 4 lignes rouges. Ir (addition après le fol 217v) Credo en notation mesurée du XVème siècle ; contre-plat inf. addition XVème en notation mesurée ronde Veritas summi patris osculatur ante Lucanum capitur ligatur nocte distractus fugiunt amici raptus ad Annam

Solesmes Abbaye de Saint-Pierre de Solesmes (F-SO), A20-A21[27]

Fragment contenant un contrepoint fleuri sur l’antienne de procession Cumque audisset populus quod Jesus[28].

 

 

Utrecht Universiteitsbibliotheek (NL-Uu), Hs. 416 (Hs 2 F 4)[29]

Evangeliarum in usum Ecclesiae S. Petri Trajecti ad Rhenum, de la dernière partie du XIVème, avec lectures avec neumes et accents, passions avec lettres de hauteur de récitation. 186v -187v Liber generationis..., 189v Puer natus in Bethleem… à deux voix en notation à clous sur lignes avec utilisation de minimes.

 

 

Wrocław, Biblioteka Uniwersytecka (PL-WRu) I Q 363[30]

Fragment utilisé comme contre-garde, d’un manuscrit provenant de Silésie. Fragment de 4 portées contenant une pièce polyphonique à trois voix en notation mensurale noire sur 5 lignes tracées sans rastrum, avec un texte latin. La voix supérieure comporte un ouvert et un clos, laissant penser qu'il s'agit d'un contrafactum d'une ballade, dont le style musical est caractéristique du premier tiers du XVe siècle. [31]

XVIème siècle

 

Colmar, Archives Départementales Du Haut-Rhin, Fragment 558[32]

Fragment très mutilé, de 7 pièces, contenant la Missa « Quem dicunt homines » de Jean Mouton[33].

 

 

München, Bayerische Staatsbibliothek (D-Mbs), 4° P. lat. 456 a[34]

Imprimé de 1515, contant la Postilla super epistolas et evangelia de Guillaume de Paris, contant un très petit fragment de la partie basse du Gloria de la Missa Bon Temps de Brumel.

Paris Bibliothèque nationale de France (F-Pn), Français 12780[35]

Petites œuvres de messire Gauvain de sieur de Candie, 34v faux bourdon à 4 voix : « Le premier pseaulme des Vespres d'amours à l'usage Saint Gauvain »

 

Paris Bibliothèque nationale de France (F-Pn), Français 16687[36]

Manuscrit étudiant du XVème siècle : Térence.- 150v-151r Sera nel core mio dolglia e tormento... (à 2 voix, addition du XVIe s.) [(Concordances : I-Bc MS Q.16; I-MC 871; I-PEc MS 431 (G 20))] suivi d’une autre pièce à deux voix sans texte.

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Sources instrumentales

 

BASEL, Öffentliche Bibliotek der Universität (CH-Bu), DC V 13:3[37]

Exemplaire de l'"Ars minor" d'Aelius Donatus conservé, qui était en possession de Basile Amerbach à ses 10 ans (3r "Sum Basilii Amerbachii Basiliensis Anno 1543"), au folio 22v une main très maladroite, qui pourrait-être celle du jeune Basile, a esquissé une tablature pour clavier.

 

 

Colmar, Archives Départementales Du Haut-Rhin, Fragment 544[38]

7 bifolios, contenant 23 pièces, parfois lacunaires, en tablature germanique. L’un des copistes a daté l’écriture d’une pièce en 1507[39].

Klagenfurt, Universitätsbibliothek (früher: Studienbibliothek) (A-Ks), Perg.-Hs. 41[40]

2 bifolios de tablatures germaniques datant de la première moitié du XVème siècle (1420-1450).

 

 

Vaticano (Citta del), Biblioteca Apostolica Vaticana (I-Rvat), Pal. lat. 46[41]

Fol. 233v essai de plume du XVIème siècle

  

 

Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek (D-W), p 207 12fol helmst[42]

Fragment d’un manuscrit de tablature de la fin du XVIème siècle servant de reliure.

 



[6] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 21 juillet 2016 : http://gregorian-chant.ning.com/group/les-neumes/forum/topics/new-o...

[7] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 28 août 2015 : http://gregorian-chant.ning.com/group/notredameschoolandarsantiqua/...

[8] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 11 mars 2014 : http://gregorian-chant.ning.com/group/notredameschoolandarsantiqua/...

[9] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 6 avril 2016 : http://gregorian-chant.ning.com/group/notredameschoolandarsantiqua/...

[10] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 6 septembre 2013 : http://gregorian-chant.ning.com/group/notredameschoolandarsantiqua/...

[11] Eva M. Maschke, “Some Preliminary Observations on the Afterlife of Notre Dame Fragments”, in manuscript cultures, Hamburg | Centre for the Study of Manuscript Cultures, mc N°8, 2015, p. 138-156. https://www.manuscript-cultures.uni-hamburg.de/MC/manuscript_cultur...

[12] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 20 février 2012 : http://gregorian-chant.ning.com/group/lesmanuscritsduweb/forum/topi...

[13] Source n’ayant pas encore fait l’objet d’annonce.

[15] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 3 août 2016 : http://gregorian-chant.ning.com/group/notredameschoolandarsantiqua/...

[16] David Catalunya et Dominique Gatté, "Ars Nova Polyphony in Cistercian Monasteries: New Sources". Paper presented at the MED&REN Conference (Medieval and Renaissance Music International Conference). Nottingham (UK) 7-11 July 2012.

[17] David Catalunya, "Nuns, Polyphony, and a Liégeois Cantor. New Light on the Las Huelgas ‘Somization song’", forthcoming in the Journal of the Alamire Foundation, 9/1 (April 2017)

[18] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 4 juillet 2014 : http://gregorian-chant.ning.com/group/arsnovaetarssubtilior/forum/t...

[19] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 27 octobre 2012 : http://gregorian-chant.ning.com/group/arsnovaetarssubtilior/forum/t...

[20] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 23 février 2015 : http://gregorian-chant.ning.com/group/lesmanuscritsduweb/forum/topi...

[21] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 4 juin 2016 : http://gregorian-chant.ning.com/group/arsnovaetarssubtilior/forum/t...

[22] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 29 mai 2013 : http://gregorian-chant.ning.com/group/medieval-polyphony-1440-1600/...

[23] Datation faite par Jason Stoessel

[24] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 10 mai 2015 : http://gregorian-chant.ning.com/group/medieval-polyphony-1440-1600/...

[25] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 23 février 2015 : http://gregorian-chant.ning.com/group/lesmanuscritsduweb/forum/topi...

[26] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 23 février 2015 : http://gregorian-chant.ning.com/group/lesmanuscritsduweb/forum/topi...

[27] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 16 février 2012 : http://gregorian-chant.ning.com/profiles/blogs/un-fragment-inedit-d...

[28] A l’occasion de cette découverte une discussion très intéressante s’est déroulée sur le Réseau Musicologie Médiévale entre Michael Scott Cuthbert (qui a identifié la pièce), Dominique Crochu, Niels Berentsen, Susana Zapke, Uri Smilansky, Marc Lewon (qui a proposé une transcription) et moi-même.

[29] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 13 juillet 2016 : http://gregorian-chant.ning.com/group/arsnovaetarssubtilior/forum/t... et une transcription a été proposée par Niels Berentsen.

[30] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 17 février 2012 : http://gregorian-chant.ning.com/group/arsnovaetarssubtilior/forum/t...

[31] Je remercie Jacques Meegens pour la description de ce fragment.

[32] Source n’ayant pas encore fait l’objet d’annonce.

[33] Merci à Rob C. Wegman pour son aide dans l’identification du fragment

[34] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 17 février 2012 : http://gregorian-chant.ning.com/group/medieval-polyphony-1440-1600/..., nous adressons encore un très chaleureux remerciement à Peter Urquhart pour sa prouesse, en ayant identifié le fragment.

[35] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 29 août 2015 : http://gregorian-chant.ning.com/group/medieval-polyphony-1440-1600/...

[36] Source n’ayant pas encore fait l’objet d’annonce.

[37] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 10 juillet 2014 : http://gregorian-chant.ning.com/group/musique-pour-clavier-du-moyen...

[38] Source n’ayant pas encore fait l’objet d’annonce.

[39] Dominique Gatté, Le fragment 544 des Archives départementales du Haut-Rhin : Un apport à l’histoire de l’orgue gothique et Renaissance en Alsace, mémoire de Master II, Université de Strasbourg, 2014, publication en préparation pour 2017

[40] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le 20 juillet 2016 : http://gregorian-chant.ning.com/group/musique-pour-clavier-du-moyen..., une étude et publication est en cours de publication pour ce fragment.

[41] Manuscrit annoncé sur Musicologie Médiévale le http://gregorian-chant.ning.com/group/musique-pour-clavier-du-moyen...

Views: 424

Add a Comment

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service