Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

• « L’Hymne des Vigiles, "Te Deum laudamus". Une étape importante dans l'histoire de la musique liturgique latine » •

• Illo Humphrey, Ph. D. | HDR •

• Médiéviste | Musicologue | Proto-Philologue •

• Université Paris Ouest Nanterre La Défense : 2004 | 2014 •

« L’Hymne des Vigiles,  "Te Deum laudamus".

Une étape importante dans l'histoire de la musique liturgique latine » •

Itinéraires de la musique française. Théorie, Pédagogie, Création 

Textes réunis et présentés par Anne Penesco (éd.)

Cahiers du Centre de Recherches Musicologiques

 Université Lumière-Lyon 2

 Presses Universitaires de Lyon | Lyon | France  1996

 ISBN : [978] 2-7297-0503-1

 • Cf. pages 15-50 | 14 Planches hors texte : pages 35-50 • 

  • https://u-bordeaux3.academia.edu/IlloHumphrey/Papers •

• Introduction •

• Cette recherche est consacrée à l'Hymne des Vigiles pré-« grégorienne », Te Deum laudamus. À l'instar de certains traités de l'Antiquité et du Haut Moyen Âge, tels Πλάτων, Τίμαιος ἢ περὶ Φύσεως (Pláton, *ca. 428 – †ca. 348-347 av. JC, Tímaios ou à propos de la nature), ou bien Hrotsvithae Gandersheimensis, Comedia Qvinta Paffnvcius et Thais (Hrotsvitha de Gandersheim, *ca. 935 – †ca. 1002, Comédie numéro cinq : Paffnutius et Thaïs), la présente étude a été rédigée sous forme de dialogue. Il s'agit d'une suite de trente-trois percontationes (questions) et responsiones (réponses) entre Discipulus (élève) et Magister (pédagogue). Pour la commodité des lecteurs, les dialogues entre élève et pédagogue ont été numérotés, puis subdivisés en quatre sections distinctes, en l’occurrence : Section I (Préliminaires), Section II, Section III, Section IV, suivies de 14 planches hors texte. Chaque Section traite un aspect différent de l'hymne Te Deum laudamus : aspect liturgique, aspect historique, aspect musicologique, aspect littéraire •

• La première partie propose une étude étymologique et sémantique du terme grec « liturgie » ( λειτουργία, -ας), retraçant son évolution depuis ses différentes connotations dans le contexte de la civilisation hellénique jusqu'à son entrée tardive au XVIe siècle dans le jargon courant de l'Église chrétienne en Occident •

• La deuxième partie pose le problème de la date, de l’origine et de l'auteur-compositeur de l’hymne Te Deum laudamus, en s'appuyant sur l'étude monumentale du bénédictin de Solesmes Dom Paul Cagin, Te Deum ou Illatio ? (1906), et sur les plus anciens témoignages attestant l'existence de l’hymne Te Deum laudamus, notamment de Saint Cyprien de Toulon (mort vers 549), et des règles monastiques de saint Césaire d'Arles (470-543) et de saint Benoît de Nursie (ca. 520 - ca. 575) •

• La troisième partie de cette recherche est consacrée à l'étude musicologique proprement dite de la mélodie de l’hymne Te Deum laudamus. Elle indique la plus ancienne source connue de la mélodie du Te Deum laudamus, conservée en notation dite « dasiane », se trouvant dans un traité anonyme de théorie musicale, la Musica et Scolica Enchirtadis, écrite dans le nord de la Neustria (France Nord) vers l’an 880, semble-t-il.  Cette troisième partie passe en revue les cinq versions différentes de l’hymne Te Deum laudamus, en l’occurrence : Tonus sollemnis, Tonus simplex, Tonus monasticus, Tonus ambrosianus, Tonus „alio modo, Iuxta morem romanum“ (cf. pages 38-48), enfin, elle montre clairement que la structure de la mélodie du Te Deum laudamus est  fondamentalement pentatonique •

 

• La quatrième et dernière partie pose, entre autres, le problème difficile du genre littéraire de l'hymne et signale la similitude frappante entre celle-ci et l'oraison du Psaume 150, provenant de la série d'oraisons psalmiques dites « africaines », que l’on trouve au feuillet 155r°-155v° du célèbre manuscrit Paris, Bibliothèque nationale de France, Fonds latin 13159, appelé le Psautier de Charlemagne, écrit vers 795 à Corbie (Somme | Picardie | 80800 France) pour le monastère de Saint Riquier près d’Abbeville (Somme | Picardie | 80100 France) • IH | ih | 7-V-2015 | Explicit

Mot clés 

• Hymne des Vigiles | Te Deum laudamus | Chant Pré-« Grégorien » | Chant « Grégorien » | Musique  liturgique latine | Saint Basile | Liturgia Alexandrina | Saint Cyprien de Toulon | Officium | Divina  Officia | Ecclesiasticum Officium | Amalarius Symphonius Metensis | Amalaire de Metz | De divinis Officiis | Isidorus Hispalensis | Isidore de Séville | Jean d’Avranches | Robert Paululus d’Amiens | De caeremoniis, Officiis et observationibus ecclesiasticis | Rationale divinorum Officiorum | Pierre-Marie Gy, OP | Libellus de origine Officiorum | Liturgie | Liturgia | Théologie | Theologia | Origène | Abailard | Règle de Saint Benoît | Saint Augustin | Saint César d’Arles | Musica et Scholica Enchiriadis | Dom Paul Cagin | Te Deum ou Illatio ? | Antiphonaire de Bangor | Psautier de Charlemagne : Paris, Bibliothèque nationale de France, Fonds latin 13159 (ca. 795), feuillet 155r°-155v° • IH | ih | Explicit 

Illo Humphrey, Ph. D. | HDR

scripsi et subscripsi

Views: 406

Tags: http://www.academia.edu/3439833/_Illo_Humphrey-Ph._D._LHymne_des_Vigiles_Te_Deum_laudamus_._Une_etape_importante_dans_lhistoire_de_la_musique_liturgique_latine_

Add a Comment

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Comment by Illo HUMPHREY on May 20, 2013 at 15:45

• Merci, cher Pr. Ricossa,

pour ces commentaires pertinents ; je vous suis reconnaissant aussi de votre contribution proto-philologique concernant le texte littéraire de la version dite "ambrosienne" de l'hymne des vigiles "Te Deum laudamus".  

En effet, cette hymne, un véritable "artefact" de l'archéologie théologique, liturgique, musicale et littéraire latines, conserve encore des trésors interdisciplinaires à découvrir par les théologiens, les liturgistes, les musicologues, et les proto-philologues de la période médio-latine. 

• Die lunae, postdie dominicae Pentecostis, tertio decimo kalendas iunii, anno Domini F, bis millesimo tertio decimo • 

• Lundi, le jour après le dimanche de la Pentecôte, le 13e jour des calendes de juin, l'année F, 2004 

• IH | ih | Explicit • 

Comment by Ricossa on May 20, 2013 at 7:41
et au lieu de Bellarmin, il faut évidemment lire Borromée !!!! (lapsus)
Comment by Ricossa on May 20, 2013 at 7:40
Je reproduis l'orthographe du psautier de Munich (p. ex il faudrait changer sanctae en sancte)
Comment by Ricossa on May 20, 2013 at 7:38
J'ai vu dans votre article (intéressant, au demeurant), que vous mettez à la fin des versions ambrosiennes. Il faut toutefois se méfier des éditions modernes, car elles suivent le texte post-Bellarmin qui reprend le texte du bréviaire romain. Veuillez trouver ici le texte ambrosien authentique :
Te deum laudamus ; te dominum confitemur.
Te aeternum patrem omnis terra ueneratur.
Tibi omnes angeli et archangeli ; tibi caeli et uniuersae potestates.
Tibi cherubim et seraphim incessabili uoce proclamant dicentes.
Sanctus sanctus sanctus dominus deus sabaoth ; pleni sunt caeli et terra gloriae maiestatis tuae.
Te gloriosus apostolorum chorus ; te prophetarum laudabilis numerus ; te martyrum candidatus laudat exercitus.
Te per orbem terrarum sancta confitetur ecclesia ; patrem inmense maiestatis ; uenerandum tuum uerum et unigenitum filium ; sanctum quoque paraclitum spiritum.
Tu rex gloriae xpe ; tu patri[s] sempiternus es filius ; tu ad liberandum hominem non horruisti uirginis uterum.
Tu deuicto mortis aculeo aperuisti credentibus regna caelorum.
Tu ad dexteram dei sedes in gloria patris.
Iudex crederis esse uenturus.
Te ergo sanctae quesumus tuis famulis subueni ; quos pretioso sanguine redemisti.
Aeterna fac cum sanctis tuis gloria munerari.
Per singulos dies benedicimus te ; et laudamus nomen tuum in aeternum et in saeculum saeculi.
Saluum fac populum tuum domine et benedic hereditatem tuam.
Et rege illos et extolle eos usque in aeternum.
Benedictus es domine deus patrum nostrorum et laudabilis et gloriosus in saecula saeculorum amen.

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service