24 Members
Join Us!

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Comments

  • MMMO Database - http://www.musmed.eu/source/14356 (19 juin 2019)

    9126839683?profile=original

    Strasbourg, Bibl. mun., Ms. 913 (Collection de fragments)

    1. 7 Bréviaire (xiiie s., cursus séculier). De Machabaeis (Matines) (not. all. sans lignes).
    2. 32 Missel (xiie s.). Fer. 2 Hebd. 3 Quadr. Off. Exaudi deus orationem meam et ne despexeris... ; Comm. Quis dabit ex Sion... (not. all. sans lignes).
    3. 40 Antiphonaire (xive s.). BVM. ant. Post partum virgo... (CAO 4332) ; R/ Veni electa mea... V/ Audi filia... (7826); R/ Ista est speciosa... (6994) (40v) R/ Salve nobilis virga... V/ Odor tuus super cuncta... (7564) (not. all. sur 4 l., ligne .F. rouge).
    4. 41 Kyriale (xive s.). Kyrie. Gloria in excelsis... (not. all. sur 4 l., ligne .F. rouge).
    5. 42 Kyriale (xive s.). 42r Gloria ; 42v Sanctus (not. all. sur 4 l., ligne .F. rouge).
    6. 43 Missel (seconde moitié du xiiie). Nat. Dom. (not. all. sur 4 l.).
    7. 44 Antiphonaire (xiie s.). Ceciliae ; Clementis (not. all. sur 4 l. ; .F. rouge, .c. jaune).
    8. 45 Graduel (xiie s.). Dom. 21-23 p. Pent. (not. all. sur 4 l. ; .F. rouge, .c. jaune).
    9. 46 Antiphonaire cistercien (seconde moitié du xiiie s. ; prov. abbaye cist. Sainte-Marie de Sturzelbronn ?, autrefois au Comté de Hanau-Lichtenberg [cf. mention ‘Han<a>w’ au bas du f. 46r, S. XV ?]). Office de saint Bernard. ant. Magnificat sanctum suum..., etc. R/ Prima virtus viri sancti... V/ Totum in eo... etc. 46v... ant. O oliva fructifera... (cf. p. ex. Angers, Bibl. mun., Ms. 111 [antiph. cist.], f. 215v-218v ; CMN 5, p. 34) (not. all. sur 4 l. ; 2 col. à 20 portées).
    10. 47 Antiphonaire (xiie s.). Martini (not. all. sur 4 l. ; .F. rouge, .c. jaune ; diff. psalm. notées dans la marge).
    11. 48 Antiphonaire (xive s.). Nativitas Mariae (not. all. 4 l. ; .F. rouge).
    F-Sm : Ms 0913 | MMMO Database
  • Parmi les 220 manuscrits mis en ligne sur le portail numérique de la Bibliothèque municipale de Saint-Omer

    https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/

    Antiphonaire de Saint-Bertin de Saint-Omer en deux volumes (XVIe s.)

    1. 1 https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/viewer/...=
    2. 2 https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/viewer/...=
    Accueil
    Bibliothèque numérique de l’agglomération du Pays de Saint-Omer
  • https://liturgicalbooks.com

    Un très bel instrument ! à suivre...

  • 5. Collections de Bretagne, du Centre et des Pays-de-la-Loire. Angers, Blois, Bourges, Chartres, Le Mans, Loches, Nantes, Orléans, Rennes, Tours, Vendôme. XXI-331 p.

    Les 280 manuscrits notés conservés dans le Val de Loire et les régions limitrophes donnent un aperçu du chant liturgique cultivé dans quelques abbayes bénédictines, comme Saint-Aubin d’Angers, la Trinité de Vendôme, Saint-Mesmin de Micy ou encore chez les Chartreux du Liget. Les répertoires des cathédrales sont illustrés par Saint-Julien du Mans Saint-Gatien de Tours ou encore Notre-Dame de Chartres.- Ces livres décrits dans ce volume présentent hélas un paysage composite et ne donnent, à quelques exceptions près, qu’une idée fragmentaire des répertoires cultivés dans ces régions. Il n’y a guère que l’abbaye de la Trinité de Vendôme qui soit mieux documentée et dont plusieurs livres – bréviaires notés et antiphonaires – donnent un aperçu sans doute assez représentatif des chants de l’office de la fin du Moyen-Âge. De même, l’abbaye Saint-Aubin et la chartreuse du Liget, non loin de Loches ont laissé un ensemble plus cohérent de livres notés.- Quelques témoins dispersés donnent un aperçu du répertoire des proses chantées à Saint-Aubin, à Fleury ou au Mans, et livrent quelques offices propres, comme ceux de saint Maurille, l’un des premiers évêques d’Angers, de saint Julien, premier évêque et patron de la cathédrale du Mans. De même, les séquentiaires de l’abbaye Saint-Sauveur de Redon et de Saint-Aubin figurent parmi les rares témoins français – hors zone aquitaine –, de l’usage consistant à regrouper en fascicule les « longissimae melodiae » ajoutées aux alleluias. Enfin les drames liturgiques de Fleury conservés à Orléans sont un témoin majeur des mystères représentés sur les parvis des églises lors des grandes fêtes de l’année liturgique.

    9126820454?profile=original

  • 4/II. Collections du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie. Chantilly, Douai, Laon, Lille, Saint-Omer, Saint-Quentin, Soissons, Valenciennes. XXI-324 p. (2016)

    Les quelques 240 manuscrits notés décrits ici pour la première fois composent un vaste ensemble documentaire qui recouvre les répertoires liturgico-musicaux de plusieurs abbayes de haute époque (Saint-Sauveur d’Anchin, Sainte-Rictrude-et-Saint-Pierre de Marchiennes, Saint-Amand d’Elnone) ou plus récentes (Cisterciens, Chartreux, Prémontrés) sises aux anciens diocèses du Nord de la France, mais aussi de cathédrales (Laon), de collégiales et d’établissements séculiers de cette région. Ces collections sont riches en livres complexes, comme le tropaire-prosaire de la cathédrale de Laon source majeure pour l’histoire de la diffusion des tropes dans le Nord-Ouest de la France. A côté des tropes, les prosaires-séquentiaires des abbayes d’Anchin, de Marchiennes  et d’Elnone révèlent un fonds riche en proses de première époque, enrichi au fil des siècles par des compositions victorines, ou d’autres proses à diffusion régionale ou locale. Nombre de ces livres témoignent enfin des fastes de l’office, en particulier par les nombreuses historiae composées tout au long du Moyen Age pour le culte de saints locaux ou régionaux. Tous ces livres présentent enfin un large éventail de notations musicales : neumes français ou messins sans ligne, neumes messins et notation carrée sur lignes, notations de l’Ars antiqua.9126817291?profile=original

  • CATALOGUE DES MANUSCRITS NOTÉS DES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DE FRANCE (Turnhout : Brepols, 2006-)

    http://www.brepols.net

    Vient de paraître :

    4/I. Christian Meyer avec la collaboration de Barbara Haggh-Huglo et Shin Nishimagi. Collections du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie. Abbeville, Amiens, Arras, Bergues, Boulogne-sur-Mer, Cambrai. XXII-369 p. (2015)

    Les quelques 200 manuscrits notés décrits ici pour la première fois composent un vaste ensemble documentaire qui recouvre les répertoires liturgico-musicaux de plusieurs abbayes de fondation mérovingienne (Saint-Vaast d’Arras ou Saint-Pierre de Corbie) ou plus récente (Cisterciens et Guillelmites) sises aux anciens diocèses du Nord de la France, mais aussi de cathédrales (Arras ou Cambrai) qui dominent des cités où l’art monodique des trouvères côtoie celui des polyphonistes, enfin de quelques communautés observant le rite séculier. Ces collections sont riches en livres complexes, comme les tropaires-prosaires de haute époque de la cathédrale de Cambrai ou de l’abbaye Saint-Vaast d’Arras, sources majeures pour l’histoire de la diffusion des tropes dans le Nord-Ouest de la France éclairant les relations avec les répertoires insulaires comme ceux de l’abbaye de Winchester, mais aussi du domaine aquitain. A côté des tropes, les prosaires-séquentiaires de la cathédrale de Cambrai, de l’abbaye Saint-Vaast d’Arras ou encore de la collégiale Saint-Pierre de Lille témoignent d’un fond riche en séquences des premières époques, enrichi au fil des siècles par les compositions victorines, ou d’autres proses à diffusion régionale ou locale. Une vaste anthologie formée en 1572 par un frère de l’ordre des Célestins d’Amiens au lendemain du Concile de Trente offre un témoignage tardif de ce vaste répertoire. De nombreux livres d’Arras ou de Cambrai témoignent également des fastes de l’office en particulier les nombreuses historiae composées avant le IXe siècle jusqu’à la fin du Moyen Age pour le culte de saints locaux et régionaux. Les nombreux recueils de chants polyphoniques copiés à l’usage la cathédrale Cambrai, divers fragments et additions de même provenance, témoignent de l’art des maîtrises du Nord et des pratiques visant à rehausser l’éclat de certains chants de la messe ou de l’office. Tous ces livres portent enfin un large éventail de notations musicales : neumes français ou messins sans ligne, neumes messins et notation carrée sur lignes, notations de l’Ars antiqua, et notation mesurée de l’Ars nova et du XVe siècle.

    http://www.musmed.fr/CMN/CMN.htm

    Welcome to Brepols Publishers
  • Mille mercis pour ces liens !

  • Dans le lien que j'ai copié :) 

    1e partie

     http://conquest.imslp.info/files/imglnks/usimg/c/c6/IMSLP263387-PML...

    2e partie

    http://conquest.imslp.info/files/imglnks/usimg/b/bd/IMSLP263390-PML...

    http://conquest.imslp.info/files/imglnks/usimg/c/c6/IMSLP263387-PMLP426991-primeira_parte.pdf
  • La liste des manuscrits notés des autres fonds de la BnF (dont le fond Rothschild) est hélas encore en cours d'élaboration.- "en version numérisée ici..." c'est où ?

  • Bonjour, je viens de trouver le chansonnier Cordiforme [Paris, Bibliothèque Nationale, Ms. Rothschild, 2973] en version numérisée ici... je ne crois pas l'avoir vu sur la liste des manuscrits.

    http://imslp.org/wiki/Chansonnier_Cordiforme_(Various)

    Bien cordialement.

This reply was deleted.
E-mail me when people leave their comments –

Iter Liturgicum Italicum

I CODICI LITURGICI ITALIANI citati nell'ITER LITURGICUM ITALICUM SI TROVANO IN 1567 fra archivi, biblioteche, monasteri, chiese, case d'aste.. L'elenco completo è sul sito www.cantusgregorianus.it - I volumi di Baroffio Iter Ligurgium Italicum - Editio Maior e Nomina Codicum possono essere acquistati al prezzo iniziale di € 80,00 e € 30,00 ancora solo per pochi giorni: dall’inizio di agosto, il loro prezzo salirà a € 110,00 e € 40,00.copertine.jpg

Read more…
0 Replies

Partnership

and your logo here...

 We need other partners !

 ----------------------------------

Soutenir et adhérer à l'Association Musicologie Médiévale !

Support and join The Musicologie Médiévale Association!

 
for
MM & MMMO