Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Bonjour,

A titre d'entrée en matière, je propose une comparaison de deux exemples, tirés du responsorial:

 Il est instructif de constater les traitements différents dans l'un et l'autre cas...

Views: 404

Replies to This Discussion

Sur quels manuscrits reposent les deux exemples que vous donnez ? Vous devez bien avoir un de ces intéressants tableaux que vous avez l'habitude de nous montrer. 

¨Pour avoir une petite idée, vous trouverez un échantillon de ces mss dans la liste que j'ai fournie aillleurs dans le groupe "restitutions", dans la discussion concernant l'introït Eduxit Dominus, à propos du répons Veni hodie.

Les premiers mss à consulter pour trancher sur l'initio debilis sont les mss aquitains.

Merci

En fait, les deux exemples que j'ai cités ci-dessus sont simplement une illustration de l'aide que peut apporter la sémiologie pour éclairer la modalité.

Dans le premier cas, le pes "normal"  souligne l'importance du SOL, tandis que dans le deuxième cas, la note FA est transitoire ( en cas de contraction de syllabe, un quilisma apparaît et remplace l'initio debilis, comme au répons Docebit nos, du deuxième dimanche de l'Avent:

 

Dans tous ces cas, c'est le pressus qui affirme la corde importante!

Dans tous ces exemples, l'echelle du pressus détermine de fait la nature du pes qui suit....

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service