Lykourgos Angelopoulos about Simon Karas

Le protopsalte Lykourgos Angelopoulos qui enseigne à l'école musique de l'église grecque à Athènes, a écrit sur les traditions et les écoles diverses depuis le XIXe siècle. Lui-même était l'étudiant chez Simon Karas. Ça explique sa réfèrence à l'oeuvre de ce grand fanariote:

 

Angelopoulos, Lykourgos. 1994. 'L’importance de l’étude et de l’enseignement de Simon Karas sur l’indication et l’inventaire des signes de la cheironomie (geste manuel) Interprétation orale de la tradition écrite'. Version française et grecque du récit, communiqué à la conférence de Delphi, settembre 1986: http://users.fth.sch.gr/sekyritsis/ENERGEIASHMEIWN_5.htm.

 

Angelopoulos, Lykourgos. 2009. 'The Importance of Simon Karas’ Research and Teaching Regarding the Taxonomy and Transcription of the Effect of the Signs of Cheironomy: Oral Interpretation of the Written Interpretation'. Online Journal (multimedialer Artikel). psaltiki: the Online Journal 2.1 - Article: L. Angelopoulos, The Importance of Simon Karas' Research and Teaching. Psaltiki.

 

 

Sous le liens vous pouvez aussi télécharger les éditions dont Mr Angelopoulos parle.

Parce que le premier site est presque illisible dans sa réalisation, je vous offre une version en pdf (il faut le lire avec Acrobat Reader pour écouter les exemples).

Angelopoulos.pdf

AngelopoulosKARAS.pdf

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Email me when people reply –

Replies

  • Characteristique pour cet article est certainement une mélange avec la différence entre la notation byzantine du XVIIIe siècle, et sa séparation de l'écriture comme base de la métrophonia et la thèse du melos, et le fait qu'il y a aussi une compétence derrière la notation du Chrysanthos. Mais Lykourgos Angelopoulos parle sur la tradition après la réforme e sur la différence entre la notation de la Nouvelle Méthode et la tradition orale qui était nécessaire pour comprendre la notation du Chrysanthos.

     

    Le français n'est pas toujours correcte (comme le mien), et quelque fois ça aide de consulter la traduction anglaise du grecque fait par Konstantinos Terzopoulos (regardez la publication dans son journal).

  • Unfortunately, the online journal "Psaltiki" by Konstantinos Terzopoulos and its web presence does no longer exist.

    His English translation of Angelopoulos' article has been saveguarded here:

    https://ront-ekklisiastikis-ymnodias.webnode.gr/byzantine-music-for...

    The links to the examples leading still to the psaltiki account at flickr:

    https://www.flickr.com/photos/29665365@N06/albums/72157622527674232

    For the historical field recordings (some examples since no. 7) see:

    " Oral interpretation of the written interpretation ", Lykourgos Angelopoulos :: ΦΡΟΝΤΙΣΤΗΡΙΟΝ ΕΚΚΛ…
This reply was deleted.

Partnership

and your logo here...

 We need other partners !

 ----------------------------------

Soutenir et adhérer à l'Association Musicologie Médiévale !

Support and join The Musicologie Médiévale Association!

 
for
MM & MMMO