Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

[Chœur bénédictin de Saint Anselme] Messe du 3ème Dimanche après la Pentecôte sous la direction de Dom Cardine [OR=IT=Private] (Date : 11 Juin 1961)

Views: 1216

Replies to This Discussion

Pour la petite anecdote, lorsqu'on a trouvé cette bande magnétique au fond discographique de Solesmes, on a eu le sentiment qu'il s'agissait d'un trésor... Mais, nous n'aurions jamais imaginé que nous avions affaire à une Messe en directe sous la direction de Dom Cardine...

D'autres enregistrements en rapport avec Dom Cardine arrivent... De vrais trésors!!!

Encore merci à Dom Guilmard pour tout ce qu'il a fait pour nous à Solesmes. Qu'il en soit vivement remercié!

Lors que j'ai eu entres les mains cette bande, je ne me suis pas aperçu que sur le dos de la boîte, on peut lire "Sant'Anselmo 11 Giugno 1961" écrit par le même Dom Cardine!

Tu as fait fort, cette fois-ci, Dominique! Superbe numérisation de cette bande magnétique! Et pourtant je sais que la bande magnétique était dans un état assez moyen... Tu es un vrai orfèvre de la numérisation!!!

Un enregistrement inédit, désormais préservé et diffusé pour tous les membres de MusMed!!!

C'est bien l'écriture de Dom Cardine qui a motivé ma prise de vue !

What an interesting document. I was surprised to hear a salicus sung in the Mocquereau manner, with the second note lengthened (Track 7 - Gr. Jacta cogitatum, last syllable of "appropinquant"). Understandable perhaps if the recording dates from 1961.

Merci pour ce document historique. Dom Cardine était encore en 1961 proche de la méthode Dom Mocquereau - Dom Gajard qui l'avait formé, respectant encore même les élargissements des salicus comme le souligne justement l'un des intervenants. Mais le grand rythme solesmien a déjà subi quelques pertes : inexplicables arrêts à chaque quart de barre, syllabes finales frappées ...

Il n'empêche que cela demeure du beau chant priant et écouter une messe dans la continuité de son déroulement chronologique est rare, et donc appréciable.

Une bande-son en tous points éminemment intéressante, quand bien même n'en retiendrait-on comme moi que l'aspect historique, qui confirme l'évolution de l'interprétation de Dom Cardine.

P.B

According to Prof. Göschl the registration should have taken place in the late sixties (68?, 69?) He himself was present at that time and took part in the choir. The organist was Prof Godehard Joppich.

Cela ne me paraît pas possible, et ceci pour une raison liturgique simple : le Pater noster est chanté par le seul célébrant, ce qui ne se faisait plus dans les années 68/69

RSS

Partnership

Listen chants of the day with

and your logo here...

We need other partners !

----------------------------------

Soutenir et adhérer à l'Association Musicologie Médiévale !

Support and join The Musicologie Médiévale Association!


for
MMMO

       

© 2021   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service