Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Bonjour,

Je cherche le sens exact de "tre battute",

Battuta est-elle équivalente à la battue d'un temps ou d'une mesure?

Merci pour votre aide et vos répo

Views: 346

Reply to This

Replies to This Discussion

Bonjour,

C'est "mesure".

Le mot "battuta" signifie mesure pour les musiciens italiens ( mon compagnon est italien et il transcrit des partitions).

Donc le sens exact de "tre battute" est "3 mesures".

Si vous avez d'autres interrogation sur le vocabulaire musical italien, n'hésitez pas.

Bonne journée.

Corine

Oui, battuta est généralement une mesure. Pour la battue d'un temps on dit il battere.

Ça  veut dire "trois mesures" (pas "trois temps")...

Bonjour, 

Dans quel contexte apparaît cette citation? Je crois que cela dépend en grande partie du texte et de l'époque...

Ce n'est pas la même chose "battuta", que "botte"...


Cordialement,

Carles

En fait, l'expression complète serait "ritmo de tre battute ou quattro battute".

Elle serait utilisée chez Beethoven, elle signifierait une accélération du tempo puis retour au tempo initial.

Mais ce n'est pas très explicite...

Merci pour vos compléments.

Je comprends que tu réfère à l'article "Battuta" par David Fallows où il comprend «battuta» comme les deux ensembles.

Sans doute «battuta» dans l'italien moderne veut dire mésure (et Beethoven était aussi étudiant de la composition chez Antonio Salieri à Vienne), mais l'histoire du terme est peut-être un peu plus compliqué.

Selon la théorie du "tactus" (regardez là) «tempus» était le niveau de la mésure, et le tactus (depuis 1490) était un mouvement bas («positio») ensemble avec un mouvement haut («elevatio»), dans le tempus imperfectum les deux étaient égales, mais dans le tempus perfectum, les premiers deux battres étaient un sur la «positio» et la troisième part sur l'«elevatio».

En tout cas l'argument n'est pas facile, parce qu'il avait provoqué l'hypothèse de Retze Talsma qu'on joue toute la musique dans la double vitesse (un de mes professeurs Wolfgang Auhagen avait investé beaucoup de temps de suivre son argument). Malgré le charisma de Mr Talsma comme musicien qui avait propagé une execution plus lente, la découverte de la musique de Beethoven était l'exécution selon les chiffres du métronome donné par le compositeur qui étaient très vite selon nos habitudes d'interpréter sa musique. 

au regard je segnale l'oeuvre de Willi Apel "Die notation der polyphonen musik 900/1600" ou il a bien expliqué le subjet en question:"battuta" n'est pas la mesure mais est le "tactus"""il movimento ascendente e discendentedella mano,cioè come un regolare movimentodi direzione d'orchestra,sulla base del quale sono da calcolare tutti i valori delle note MM=60/70.Accanto a questo tactus principale(t.major integer) vi era anche il tactus minor,che si batteva ad una velocità doppia,e un tactus proportionatus per i ritmi a terzina della proporti tripla nel quale il movimento discendentedurava il doppio di quello ascendente.  L'edition originale anglais a eté publiée de The MedievalAcademy of America,Cambridge,Massachusetts.

 

Reply to Discussion

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2019   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service