Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Un faible nombre de représentations de muses antérieures au XIIème siècle est connu. De ce fait, je vous propose d'ouvrir ce fil afin de les recenser.

Je vous propose pour commencer cette représentation d'une muse simple pouvant dater de la deuxième parti du XIème siècle. Remarquez la forme conique de l'instrument...

Cambridge University Library, MS Ff.1.23 (Winchcombe Psalter)

Views: 541

Replies to This Discussion

On dirait presque une cougourde de forme allongée, il faudrait voir comme un tel objet monté d'une anche simple (pour autant que l'on suppose que c'est ce que représente la figure) réagirait.

S'il s'agissait d'un sifflet de flûte celle-ci pourrait presque être globulaire, c'est à dire dont les notes ne dépendent que de la somme de la surface de trous ouverts et non de leur distance au sifflet. Du coup je me demande comment fonctionnerait un ocarina monté d'une anche simple....

Merci Dominique de nous faire réagir sur l'iconographie !

Voici quelques pistes de réflexion sur la représentation du Winchcombe Psalter.


Une muse en coloquinte ?

Après quelques essais, cela me semble peu réalisable. En effet, le fort diamètre de la perce conique fait sonner la note de l'anche elle même, pas celle du tuyau, les trous de jeu n'ont pratiquement pas d'effet sur la hauteur du son, tout au plus ils timbrent l'instrument différemment. Si l'on met une grosse anche de bourdon de cornemuse, c'est un peu mieux mais si on bouche tout... pas de son ! Le principe d'une « muse globulaire » ne me semble donc pas viable.

Possibilité d'un instrument de type Bukkehorn ?

Graphiquement, l'instrument représenté pourrait correspondre à une corne avec le pavillon tourné vers la gauche du joueur ce qui expliquerait la conicité du corps de l'instrument. Cette possibilité ferait s’apparenter la représentation avec le bukkehorn norvégien qui est un instrument à vent constitué d'une corne percée de trous de jeu et dont le principe sonore est celui de la trompe (avec l'embouchure taillée en bout de corne).

On peut voir la fabrication d'un bukkehorn par Magnar Storbækken

https://www.youtube.com/watch?v=0Ft0i_2yfGM

Et entrendre l'instrument joué par l'excellent musicien suédois Ale Molle.

https://www.youtube.com/watch?v=V8OtY2tMa2k

Et pourquoi pas un Tongehorn ?

Une variante de l'instrument, le « tungehorn » possède une anche simple de type clarinette constituée d'une lamelle de roseau ligaturée sur une ouverture faite dans un méplat à l'extrémité de la corne. Ce tungehorn, lui aussi, pourrait correspondre au dessin, et en plus c'est un cousin de la muse avec son anche simple.

https://en.wikipedia.org/wiki/Tungehorn

On peut l'écouter sonné au coin du feu par Karl Seglem

https://www.youtube.com/watch?v=O8GZYCxUEUk

et encore ici

https://www.youtube.com/watch?v=CLVz3h4GHYg&list=RDCLVz3h4GHYg&...


Ernst Emsheimer et Cajsa Lund ont fait l'étude d'un instrument similaire au tongehorn, mis au jour en Suède, dont le corps est en os (photo jointe). Article publié en 1983 dans The Galpin Society Journal. L'os n'avait pas été daté à cette époque.

Attachments:

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service