Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Une pièce du puzzle de "l'eschiquier"

Il est fait référence au début du XIVème siècle dans un livre de la Maison Royale d’Angleterre d'un eschiquier qui serait un instrument de musique et comme le dit David Catalunya dans le livret du dernier cd de Tasto solo : "Le chant de Leschiquier" cet instrument est connu à travers la France et l'Aragon. Cependant il pourrait plutôt s'agir d'un instrument à cordes.

J'ai découvert ce matin en feuilletant un livre de prière d'Alphonse V d'Aragon cette représentation d'un orgue ayant ses touches semblables à un échiquier :

London, British Library, Add Ms 28962, fol 281v

Ce clavier tricolore est très semblable à l'échiquier de Venise (?) que Tasto solo à utilisé pour la pochette de sont dernier cd.

LE CHANT DE LESCHIQUIER, Tasto solo

Il est important de noté aussi que les autres représentations d'instruments de musique sont très réalistes.

BL, Add MS 28962, 82r

BL, Add MS 28962, 346v

Views: 1297

Replies to This Discussion

Bravo pour cette trouvaille !

J'avais trouvé cette image ça fait déjà longtemps… Cathédrale de Le Mans ca. 1360 (?). Il'y avait cet concept d'instrument pour "jouer" jusque au fin du 16me… Perhaps the term refers to the type of keyboard/ instrument case rather than the mechanism of émission of sound. 

Il y a eu une tentative de reconstitution de cet échiquier par MM. Chanteloup et Hamelin en 2011 :

Voir l'article : http://unesarthoise.blog50.com/archive/2011/08/21/l-echiquier-de-mu...

Daniel Herbelot (professeur au Conservatoire de Chambéry) Propose cette reconstitution

Petite contribution:
L'Ange musicien de la Rose de la baie 217 du transept nord de la cathédrale du Mans (1430-1435)
"La chapelle de la Vierge de la cathédrale St Julien  du Mans (Sarthe) est située dans l'axe de la nef, à l'abside de la cathédrale. A l'intérieur, sa voûte présente une vaste peinture représentant des anges musiciens. Elle a été réalisée au XIVème siècle sur la commande de Gontier de Baigneux, évêque du Mans de 1367 à 1385."

Bonjour,

rien de nouveau sur ce sujet puisque l'on sait que c'est le joueur d'orgue qui jouait aussi l'Eschéquier

confère les lancettes de la rosace Nord de la cathédrale du Mans  15èmsiècle , où les deux instrumentistes sont représentés jouant ces deux instruments: ceux étant habillés de la même manière et les visages semblables

l'un d'eux correspond à la dernière image de ce sujet ( ci-dessus)

Ceci étant du reste rapporté dans des écrits de l'époque

J'ai écrit il y a plus de trente ans (on ne rajeunit pas) l'article «définitif» sur cette question, «The Chekker», dans The Organ Yearbook, 1985. Vous en trouverez la traduction française ici. Vous y lirez notamment que cette idée de l'échiquier jeu d'échec, pour décrire l'échiquier instrument de musique, vient d'une allégorie de Johannes Gerson, qui décrit le combat symbolique des vices et des vertus sur un échiquier contenant un instrument de musique. Je montre aussi que l'instrument était très probablement un clavicorde.

Avez-vous une explication sur ce clavier en échiquier d'Aragon ?

Nicolas Meeùs said:

J'ai écrit il y a plus de trente ans...

Je ne vois pas grand chose à expliquer... Ce que montre votre miniature, c'est un orgue portatif, avec un clavier à deux rangées de touches mais trois couleurs. C'est une miniature bien connue, avec un clavier d'apparence un peu fantaisiste, qui indique avec une bonne certitude que le miniaturiste n'avait pas vu beaucoup de claviers chromatiques. C'est normal: les premiers claviers chromatiques sont du XIVe s., et ils n'y étaient pas nombreux.

Vous dites que les touches sont «semblables à un échiquier», mais cela ne me semble pas évident. Les échiquiers, alors comme maintenant, étaient des tableaux carrés à 8x8 cases. La plupart des échiquiers n'ont que deux couleurs, et les échiquiers médiévaux souvent une seule, avec un simple quadrillage. Ce que vous reproduisez comme «l'échiquier de Venise (?)» me paraît être le couvercle (à deux pans) d'une boîte marquetée. En tout cas, mes recherches (anciennes) sur le jeu d'échec à la fin du moyen âge ne m'avaient pas permis de trouver des échiquiers de ce genre.

Quoi qu'il en soit, comme je l'expliquais dans mon article, le mot «échiquier», dans le cas de l'instrument de musique, renvoyait plutôt au boulier compteur, appelé «échiquier» et qui nous a valu le nom du Ministre des finances en Angleterre, le Chancelier de l'échiquier, qui faisait les comptes de l'État sur un boulier compteur - un peu à la façon d'un monocorde. Voici, ci-dessous, une image de Pythagore au boulier compteur, manifestement un peu perdu, et que Boèce se prépare à secourir (extrait de la Margarita philosophica, 1508): vous voyez ici à quel point cela pouvait être proche de la «musique» médiévale.Je ne vois pas bien que dire de plus. Voyez mon article: le lien n'était peut être pas très clair dans mon message précédent, le voici encore une fois: article échiquier

...«échiquier» qui nous a valu le nom du Ministre des finances en Angleterre...
et, j'allais oublier, cet objet si typiquement français qui s'appelle un «chèque», que vous utilisez pour vos achats quotidiens sans vous rendre compte de l'origine du mot !

Le plateau d'échecs serait à écarter car visuellement pas réaliste.
Le boulier compteur serait une hypothèse valable bien que visuellement pas réaliste.
Ce raisonnement est une incohérence épistémologique.

Quant à votre affirmation que "l'échiquier de Venise" n'en est pas un, les conservateurs du musée de l'histoire de l'art de Vienne ne sont pas de votre avis.
https://www.khm.at/en/objektdb/detail/86367/?offset=3&lv=list&a...

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service