Graduel de plain-chant XVIIème?

Récemment j'ai pu récupérer un antiphonaire en plain-chant mais il est abimé et il manque les premières pages. D'après Dominique Gatté il serait probablement début XVIIème.

Est-ce quelqu'un pourrait me donner des précisions sur son époque et éventuellement d'où il provient sachant que je l'ai trouvé à Troyes (Aube). 

Merci d'avance pour votre aide.

Antiphonaire plain-chant 1.jpg

Antiphonaire plain-chant 2.jpg

Antiphonaire plain-chant 3.jpg

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Email me when people reply –

Replies

  • A bien y regarder, il semble que les lettrines ressemblent fort à celles de Delaroche, imprimeur de Lyon au milieu du XVIIIe s.

  • Monsieur,

    il s'agit d'un antiphonaire romain, comme l'indique la signature du feuillet M2 ; établi d'après le Bréviaire restitué selon les décrets du Concile de Trente, édité par ordre de Pie V et reconnu par Clément VIII. Très probablement du XVIIe s. (première moitié ?) comme l'a précisé Dominique ; probablement imprimé aux Pays-Bas (Anvers ?).

    Je vais voir si je peux vous trouver la date exacte et le lieu d'impression. Pourriez-vous m'indiquer le nombre de pages, ainsi que le numéro de la dernière page ?

    RC.



    Louis-Marie Salaün said:

    Merci beaucoup pour ces éléments de réponse! Dominique m'a indiqué un manuscrit similaire vendu sur ebay: j'ai pu comparer quelques partitions: ce sont exactement les même que sur le miens.

    Quand à le vendre surement pas...surtout à un prix si dérisoire. Je le conserve précieusement et vais essayer de le numériser.

    Graduel de plain-chant XVIIème?
    Récemment j'ai pu récupérer un antiphonaire en plain-chant mais il est abimé et il manque les premières pages. D'après Dominique Gatté il serait prob…
  • Merci beaucoup pour ces éléments de réponse! Dominique m'a indiqué un manuscrit similaire vendu sur ebay: j'ai pu comparer quelques partitions: ce sont exactement les même que sur le miens.

    Quand à le vendre surement pas...surtout à un prix si dérisoire. Je le conserve précieusement et vais essayer de le numériser.

  • En effet Dominique a raison. D'ailleurs il faudrait plutot dire XVII XVIIIème car ce genre de reliure est présente au XVIIIème aussi. Pour la localité, avec Domonique, j'ai pu vu voir un exemplaire identique au niveau de la reliure et qui est de Paris mais ça reste qu'une indication et non pas une valeur sure.

    Pour ce qui est du prix étant donné l'état c'est entre 50 et 80 euros (avec de la chance).

This reply was deleted.

Partnership

and your logo here...

 We need other partners !

 ----------------------------------

Soutenir et adhérer à l'Association Musicologie Médiévale !

Support and join The Musicologie Médiévale Association!

 
for
MM & MMMO