Le répons Derelinquat impius

Lien 1 vers Cantusdatabase

Lien 2 vers Cantusdatabase

Tableau synoptique:

Proposition de restitution:
Version 1:

 Deuxième version:

 Commentaire:

Nous abordons le premier Dimanche de Carême.

Ce 6ème répons du Paulinium se répartit en deux traditions textuelles, l'une, majoritaire, porte le no 6406, l'autre, le no 6405, qui, dans la base Cantus, ne rassemble que deux témoins (Monza 15-79), le premier ne donne qu'un incipit, tandis que le second (Rome Vallicelliana C 5) ne possède pas de mélodie. Nous avons pu trouver un témoin de cette tradition dans F_SPCc_Ms_0808 (St Pierre de Chartreuse). Il s'agit d'une simple adaptation de la version no 2.

Par ailleurs, le répons CAO 6406 est lui-même porté par deux traditions mélodiques, la première, minoritaire, localisée à Prague, à Metz et à Chiavenna. La seconde, qui utilise une forme assez proche de  composition, est largement présente en Italie et à Saint Maur des Fossés, mais ne s'étend pas à St Denis ni en Angleterre...

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Email me when people reply –

Partnership

and your logo here...

 We need other partners !

 ----------------------------------

Soutenir et adhérer à l'Association Musicologie Médiévale !

Support and join The Musicologie Médiévale Association!

 
for
MM & MMMO