Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Rappel sur le manuscrit :

Bruxelles, Bibliothèque Royale Albert 1er 
Ms 10127-44
VIII/IX ▪ Collection de textes canoniques et liturgiques écrit pour la majeure partie d’une même main. Ce manuscrit provient de l’abbaye du Mont-Blandin où il a été conservé au moins jusqu’en 1566 (l’abbaye fut détruite en 1578). L’Antiphonale Missarum se trouve du folio 90r-115r ; 90r Ad te levavi (neumes sur l'incipit) ▪ R.-J. HESBERT, Antiphonale Missarum Sextuplex (AMS), Bruxelles, 1935 - Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque Royale de Belgique, Tome I, 1919 - Bischoff, Katalog t1, p. 160 (n°741) -CLLA, Nr 1320, p. 241

Télécharger la notice de Dom Hesbert dans l’AMS

Télécharger la notice du catalogue de la Bibliothèque Royale de Bel...

Télécharger la notice de Bischoff

Télécharger la notice du CLLA

Avis aux paléographes...

Depuis la notice de l'AMS, où Dom Hesbert disait "Il n'est peut-être pas inutile d'ajouter que les quelques neumes qui accompagnent le début de l'introït Ad te levavi sont d'une main nettement postérieure.", la littérature a repris cette l'affirmation en soulignant à chaque fois, "les neumes de l'Ad te levavi sont plus tardifs que le texte".

Cependant à l'aide des photos hautes résolutions qui ont été publiées en janvier 2012, nous pouvons voir que l'encre l'utilisée pour les neumes est très probablement la même qui a servi pour l'écriture du texte.

La datation de cette source reste vague et diffèrent selon les ouvrages, mais il ne me semble pas impossible avec les critères actuels de la paléographie, de trouver une datation plus juste pour ce manuscrit.

 

Vous pouvez télécharger ici l'image du folio 90r en haute résolution :

Views: 287

Replies to This Discussion

Merci

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service