Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Il y a peu de temps, Diamm a mis en ligne l'intégralité du manuscrit 1760 du Magdalene College de Cambridge.

Ce recueil polyphonique contient 57 pièces avec des compositions de Bontemps, Févin, Josquin, Mouton, Obrecht, etc...

Le lien entre ce manuscrit et Anne de Bretagne a été établi par la nombreuse utilisation d'hermine dans la décoration.

Cependant, je trouve cet argument un peu faible...

 

Views: 317

Replies to This Discussion

Il me semble que le Limousin possède aussi l'hermine sur son blason. Du coup est-on certains qu'il s'agisse bien d'Anne de Bretagne? Je partage ton questionnement Dominique.

Merci Dominique pour nous avoir informé sur ce recueil. Concernant son origine, la présence d'hermines n'est pas un signe absolu de renvoi à la reine Anne de Bretagne. J'ai bien rencontré des dizaines de manuscrits avec ce symbole et qui n'ont rien à voir, de près ou de loin, avec notre duchesse ... toutefois on peut quand même dire que c'est un gage de "bretonitude" (du copiste ? du possesseur ? d'un lecteur? ...)

Ce ne sont pas les hypothèses qui manquent ! Mais Anne ne tient plus vraiment la corde (si elle l'a jamais tenue). Dernier article en date dans EMH en 2016

Merci beaucoup David pour le lien de cet article !

David Fiala said:

Ce ne sont pas les hypothèses qui manquent ! Mais Anne ne tient plus vraiment la corde (si elle l'a jamais tenue). Dernier article en date dans EMH en 2016

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2019   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service