Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Rappel !

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Rappel !

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Rappel !

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Rappel !

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Rappel !

Télécharger :

Lien vers les tableaux synoptiques (± 200 manuscrits !)

Lien vers les tableaux synoptiques paginés et océrisés (OCR)

Index des tableaux synoptiques

Voir les 4 suites de l'article :

1. Quelques caractéristiques des versets de répons de la zone Franc...

2. Quelques caractéristiques de la zone Italie Nord-Centre

3. Quelques caractéristiques de la zone France Sud-Aquitaine

4. Quelques caractéristiques de la zone germanique

 

 

Views: 881

Replies to This Discussion

Très intéressant, merci pour ce travail. Il va falloir s'y plonger !

Nous venons de rajouter l'index qui devait accompagner les tableaux synoptiques.

Wonderful! I am very interested in taking a closer look at your work. Thank you for making it available here!

Thank you, Debra. In fact, we are actively preparing the Summer Session of Solesmes (18-20 July) in which all these classification problems will be discussed. My main problematic is about the choice of "b" or "b flat" in the tradition. It is, as you know, a hard question. Fortunately, I think this ranking methodology will help make significant progress on this issue.

Debra Lacoste a dit :

Wonderful! I am very interested in taking a closer look at your work. Thank you for making it available here!

Merci Dominique pour les tableaux!

Un instrument très utile. Je suis très curieux et impatient de venir à Solesmes en juillet, et d'entendre tes pensées sur le sujet. Surtout la question du si bemol me fascine depuis des années, Turco,Pouderoijen, Praßl, on en discute souvent...

Courage avec la préparation, amicalement

Eugeen

Wonderfull! Thank you very much Dominique.

Excellent travail, Dominique!!! Une mise en bouche de la Session Grégorienne à Solesmes! Vivement d'y être!

Bonjour Mr. Crochu (ou bonjour Dominique, si vous preférez)

Merci d'avoir publié et disponibilisé ce excellent travail.

À part la question du SI (personellement, je suis pour la majorité des cas favorable à l'emploi du SI bécarre), je pense aux possibles raison qui ont guidé les maîtres de chant et copistes des traditions francs à utiliser, pour les fragments colorés et soulignés par vous, des intervalles descendents de deuxième et non de tierce.

Merci encore et excellent journée 

Concerning the si-sol re-intonation in Mode III in the german tradition. Am I right when I don't find one single ms that confirms this si-sol? Alle have do etc or the lower variant. Hartker gives no clue, but one. 47/5 a cephalicus with sursum. And that would testify do better than si.

En fait, une autre interprétation peut être donnée au "sursum" : Hartker différencie la réintonation "CONsideravi" avec la reprise "IN medio duorum".

La reprise habituelle, chez Hartker,  réalisée sur LA-sol, la réintonation, doit être effectuée plus haut que la reprise. Donc "sursum" peut très bien signifier "ne pas reprendre sur LA"

Par ailleurs, il est exact qu' aucun ms de la zone germanique ne marque de réintonation sur SI, ce qui serait assez étonnant pour cette catégorien de ms, à un demi-ton de la corde forte DO.

Cependant, une grande majorité de mss réalise, en premier mode, une reprise à l'unisson, soit sur LA, et souhaite reprendre la même construction un ton plus haut en troisième mode.

Une forte présomption en faveur du SI est donné par l'exemple suivant :

Le rectangle BLEU prouve, dans Hartker, la reprise à l'unisson en premier mode, la crase donnant ainsi sa juste valeur au sursum. Par voie de conséquence, le rectangle ROUGE expose deux motifs identiques, à l'échelle près,en 1er/3ème modes.

Donc il paraît raisonnable d'interpréter sursum comme un unisson.

Thank you Dominique for the quick reply.

Some observations.

I don't get the argument concerning the reprise. Your transcription  on Gregofacsimil shows si-sol in both cases.

the argument about the construction: In your restitution of mode I we see a clivis la-fa at the start of the reintonation and a clivis la-fa on the fourth syllabe from the back. jubi-LE-mus ei.

In mode III we have a clivis si-sol at the opening and a clivis la-sol at the jubi-LE-mus syllabe. Thanks to your wonderfull tableaux this is easily to confirm. In that case there is no parallel construction?

Concernant la reprise, rien de définitif ne peut être déduit de Hartker.

Ce qui a guidé mon choix est le parallélisme entre les 1er et 3ème modes :

  •    La zone non germanique : 1er mode : SOL-FA / 3ème mode : LA-SOL
  •    La zone germanique (une majorité de mss) 1er mode : LA-FA / 3ème mode : SI-SOL

Pour terminer, pas de parallélisme, en effet, entre 3ème et 1er modes, à "jubiLEmus", quelle que soit la Zone géographique...

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service