Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Le manuscrit Arras 465 (F-AS) : un témoin monastique hautement qualifié pour la transcription hexacordale

La ville d'Arras nous a fait connaître un premier témoin, un Graduel de ST Vaast d'Arras, daté du XIIIème siècle, le ms 437 que j'ai signalé ici même pour sa transcription d'un mi bémol, et plus généralement sa maîtrise des hexacordes. La médiathèque conserve un autre codex, sous la cote 465, un bréviaire du XIVème, de même origine, non moins intéressant.

Le scribe connaît et emploie abondamment les signes du bémol et du bécarre, ce dernier étant parfois utilisé d'une manière inattendue. Qu'on en juge:

Ce signe, placé devant le pes, pour "quiA", qualifie ainsi le pes du demi-ton FA#-SOL, demi-ton fortement attesté par la tradition, au moyen de SI-DO [i-h], grâce à une intonation dans l'échelle de DO [C]. Le signe du bécarre, qui peut paraître équivoque, du fait de sa position en début de portée, apparaît plus clairement au folio 150r, dans le répons Una hora:

à "exhortabaMINI", les deux bécarres signalent de même le demi-ton FA#-SOL.

Le scribe possède une autre ressource pour gérer les hexacordes non prévus par le cadre théorique du monocorde: il s'agit du guidon, utilisé ici comme un véritable outil de transposition.

Analysons quelques exemples (non exhaustifs):

Au fo 153v, à l'enchaînement du verset:

le verset, bien que débutant sur RE, est signalé par un guidon, placé à la quinte de la finale DO, c'est à dire SOL. Donc RE = SOL.

Au fo 144v, dans le corps du répons Salvum me fac:

Le guidon, avant "ne avertas" , placé sur SI, invite à chanter un ton plus bas.

Le même procédé est utilisé, par exemple aux folios:

131v (R Sicut fui, avant "populum meum")

142v (R Attende Domine avant "ad me")

142v (R Conclusit, avant le verset)

155r (R Jerusalem luge, avant "induere")

Il sera nécessaire de réaliser une étude exhaustive de ces cas.

Views: 314

Replies to This Discussion

Merci pour cette belle source. J'avais pour ma part identifié la plupart de ces occurrences par l'étude comparée. Il y a encore du chemin à faire !

Thank you for notifying this manuscript.

Our ancestors considered these mansucripts always as barbarism.

We know better nowadays.

 

Are the manuscripts already online?

RSS

Partnership

and your logo here...

We need other partners !

Support MM and MMMO !

Soutenez MM et MMMO 

!

© 2020   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service