Musicologie Médiévale

Resources for medieval musicology and liturgy

Microtonal intervals: a 12th-century clash of cultures

Microtonal intervals: a 12th-century clash of cultures

By Leo Lousberg, Nov 2013

University Library Utrecht, Ms. fr. 4.3’ refers to a collection of twenty folios of manuscript fragments which were once part of a 12th-century antiphonary, and belonged to St Paul’s Abbey in Utrecht. Its musical notation includes symbols for microtonal intervals which point to the survival of local chant traditions despite Roman attempts at standardization.

see more :

http://bc.library.uu.nl/node/809

Views: 310

Add a Comment

You need to be a member of Musicologie Médiévale to add comments!

Join Musicologie Médiévale

Comment by Ricossa on November 29, 2013 at 6:20

j'ajoute que les mélodies ont déjà subi le déplacement des récitations au demi-ton supérieur et ne sauraient donc pas représenter un stade plus archaïque. Beaucoup de ces demi-tons enharmoniques ornent en effet les notes mi-fa, là où le fa est en réalité à son tour un ancien mi.

Toute comparaison avec les systèmes arabo-persans ou néo-byzantins est donc à ce point de vue hors de propos...

Comment by Ricossa on November 29, 2013 at 5:48

le texte qui accompagne la description du manuscrit est très décevant. Que vient faire la polémique anti-romaine là dedans? Qui a dit que les papes étaient contre les micro-intervalles?

De plus, les micro-intervalles de cette source, tout comme celles du codex Montpellier, apparaissent dans des contextes typiques qui démontrent qu'elles n'ont pas de fonction structurelle, mais purement ornementale (broderies, cadences en deuterus)

Partnership

and your logo here...

We need other partners :

© 2017   Created by Dominique Gatté.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service